Interview – LDA : il faut s’éloigner de nos téléphones et commencer à vivre la vraie vie

Un nouveau croisement entre LDA est la famille de « DI4RI S2 », la série Netflix.

L’artiste napolitain après avoir signé la chanson thème de la deuxième saison avec la chanson Château de sable, ajoute désormais une nouvelle musique aux aventures des enfants 3D avec PROMESSES.

Si « Castello di santi » est la chanson parfaite pour raconter la mélancolie des derniers jours de l’été, en attendant le retour à la vie normale, « Promesse » est plutôt un regard vers l’avenir.

Il y a l’amour, l’amitié, les incertitudes qui caractérisent les personnages de la série, mais qui étaient et sont aussi les nôtres.
Les liens forts sont le meilleur moyen d’affronter les difficultés du quotidien et c’est précisément le message que l’artiste souhaite transmettre.

Nous avons rencontré Lda et elle nous a parlé de ses promesses, de la télévision, de son journal et de sa relation avec la musique et les réseaux sociaux.

L’INTERVIEW

Je suis très satisfait de cette opportunité. Dans la chanson, il y a des histoires d’amitiés qui restent telles malgré les adversités de la vie, avec lesquelles échanger des promesses à tenir, écrites sur les mains qui se serrent la main comme pour symboliser une union qui peut durer pour toujours ».

Promesses c’est une chanson que je voulais dédier à tous les enfants qui n’ont pas la chance de rêver, ou plus encore à tous ceux qui n’ont pas la chance de rêver.

C’est un dévouement envers tous ceux qui ont eu moins dans la vie que d’autres.
La chanson est née, comme toutes mes chansons, d’un moment de réflexion et de réflexion que j’ai ensuite porté en musique.
Une chanson qui veut donner une voix à ceux qui ne l’ont pas si fort.

La chanson est un peu une critique sociale et si elle n’avait pas été publiée comme bande originale de la série, elle l’aurait été de toute façon.

La bande originale de DI4RI S2

Ce sont deux chansons totalement opposées, la seule similitude est qu’elles sont toutes les deux présentes dans la bande originale de « DI4RI S2 ».
La première, Château de sableest un peu plus insouciant que Promesses, même si, au niveau sonore, cela peut paraître plus facile et plus insouciant. J’ai vraiment essayé d’adoucir le tout étant donné la profondeur du texte.

San Remo

Je n’avais proposé aucune chanson à Amadeus car j’ai fait Sanremo l’année dernière et pour le moment j’ai différents projets.
Peut-être que j’aimerais participer à nouveau dans les prochaines années, lorsque j’aurai la bonne chanson.

Une série télévisée

Mon rêve est de faire une série télévisée qui parle de moi. Il y a beaucoup de choses dans mon histoire que les gens ne connaissent pas. Un documentaire ou un mini-film ferait un excellent souvenir. Mais j’aimerais aussi participer à une série en tant qu’acteur, je me verrais bien jouer le rôle d’un professeur !

Le journal intime

J’avais mon journal secret quand j’étais enfant. Quand ma mère me l’a acheté, j’étais ravie.
Le journal avait une clé et je la cachais à chaque fois à des endroits différents.
J’ai tout écrit dans ce journal : mes premiers coups de cœur, mes pensées, les belles choses et les moins belles, c’était quelque chose de très intime.
Quand j’ai vu « Journaux » pour la première fois, mon journal m’a rappelé et je l’ai consulté.
Heureusement, il était ouvert, s’il avait été fermé, je n’aurais jamais trouvé la clé. J’ai commencé à le lire et tant de situations, de moments et de situations me sont venus à l’esprit.
C’était agréable de relire mon passé. Maintenant, il est ici avec moi dans la pièce et je le garde jalousement.

Réseaux sociaux

Je ne suis pas très sociable.
Je suis convaincu que bon nombre des problèmes rencontrés par les enfants de ma génération sont en réalité créés par les réseaux sociaux et ces foutus téléphones.
Il existe une fonctionnalité sur les smartphones qui vous indique combien de temps vous utilisez les réseaux sociaux. Une fois, j’ai regardé à quel point j’avais utilisé divers réseaux sociaux et j’ai été choqué par le temps que j’y passais inconsciemment.
J’ai réalisé que je n’avais vécu que trois jours sur 10, les autres j’étais connecté sur les réseaux sociaux, YouTube, Instagram, Tik Tok.
Je devenais accro aux réseaux sociaux. À partir de là, j’ai décidé de réduire mon utilisation du téléphone.
Avant je regardais frénétiquement ce que fait celui-ci, où est cet autre, ce que dit celui-ci, le commentaire de celui-là et celui-là…
Maintenant, je m’en fiche. J’ai repris mon temps et j’aimerais que beaucoup d’enfants comme moi le comprennent.
En utilisant moins votre téléphone vous pouvez vous concentrer sur d’autres choses plus importantes : voyager, faire de la musique, lire, écrire, vous devenez plus productif, c’est important.
Nous devons nous détacher du téléphone et recommencer à vivre la vie réelle et pas seulement virtuelle.

ÉCOUTE LA CHANSON

LDA était en compétition parmi les Bigs de la 73ème édition du Festival de Sanremo avec la chanson « Se poi Tomorrow », contenue dans son nouvel album « Quello che fa bene » (Lire la critique), sorti le vendredi 17 février et suivi d’une tournée de 3 dates en avril. En mai, il est sorti »Granité», un single qui nous a accompagné tout l’été tandis qu’en septembre l’artiste débarquait sur Netflix avec « Castello di sand », chanson thème de la deuxième saison de la série TV « DI4RI », suivi de « Promesse » en décembre.

WEB ET SOCIAUX

https://www.instagram.com/lucadalessio_real/
https://www.tiktok.com/@lucadalessio_real