Les as du mic et du panier : Classement des 10 meilleurs rappeurs de la NBA

Le monde du basketball et celui du rap ont souvent été étroitement liés, avec de nombreux joueurs de la NBA qui se sont essayés à la musique rap, avec des résultats variés. Cet article explore les carrières musicales de certains des meilleurs rappeurs issus de la NBA, en présentant un classement subjectif des dix meilleurs.

Damian Lillard

Damian Lillard est probablement le joueur de la NBA qui aurait réussi dans le rap même sans sa notoriété de basketteur. Si vous êtes un amateur du basket et même des sites du genre de NetBet , il est quasiment possible que vous ne le connaissiez pas. Avec deux albums à son actif, il a créé le hashtag #4BarFriday, invitant d’autres rappeurs à partager leurs créations.

Shaquille O’Neal

Shaquille O’Neal est l’un des rappeurs les plus accomplis issus de la NBA. Son premier album « Shaq Diesel » a été un grand succès, se vendant à plus d’un million d’exemplaires.

Chris Webber

Chris Webber a non seulement eu une carrière réussie en NBA, mais aussi dans le rap, produisant des morceaux pour Nas et sortant son propre album « 2 Much Drama ».

Lonzo Ball

Lonzo Ball, un phénomène en dehors des terrains, a aussi été actif en studio. Il a sorti sa première mixtape « Born 2 Ball » sous son propre label, attirant l’attention avec ses déclarations sur le hip-hop moderne.

Iman Shumpert

Iman Shumpert, marié à Teyana Taylor, a évolué dans un environnement propice à la musique. Il a produit plusieurs morceaux et mixtapes, se positionnant comme un acteur important de la nouvelle vague de rappeurs de la NBA.

Metta World Peace

Anciennement connu sous le nom de Ron Artest, Metta World Peace a grandi dans le Queens, influencé par des artistes comme Nas et Mobb Deep. Bien que sa carrière musicale n’ait pas été aussi réussie qu’il l’aurait souhaité, il a régulièrement sorti des projets musicaux.

Stephen Jackson

Stephen Jackson, connu pour son intensité sur le terrain, a également montré un grand talent dans le studio. Il a profité d’un lock-out de la NBA pour se concentrer sur sa musique, produisant des morceaux puissants et chargés de messages.

Lance Stephenson

Connu pour son style unique sur le terrain, Lance Stephenson a autant fait des vagues dans le monde du rap. Il est reconnu pour ses morceaux réguliers et son style distinctif.

Kevin Durant

Kevin Durant n’a peut-être jamais sorti d’album, mais il a fait preuve de sérieux en tant que rappeur. Il a même enregistré un morceau avec LeBron James, qui a failli figurer dans la bande originale du film « Thunderstruck »

Allen Iverson

Allen Iverson, une icône de la NBA, a également marqué le monde du rap sous le nom de Jewelz. Son style bling-bling a même influencé la NBA à introduire un code vestimentaire. Bien que sa carrière musicale ait été brève, elle a été remarquée, notamment avec son single « 40 bars ».

Que retenir ?

Ces joueurs ont prouvé que le talent peut s’étendre au-delà du terrain de basketball, en faisant une incursion réussie dans le monde du rap. Leur influence continue de se faire sentir à la fois dans le sport et dans la musique.